La Frenchball Touch, cette petite chose qui ne s’explique pas

Paris le 21 avril 2016

Talent, évidence, amour ou passion, la Frenchball Touch c’est un peu de tout cela et selon les situations.

C’est au sein d’une des plus mythiques salles de cinéma Parisienne, le Max Linder, que le collectif Frenchball avait décidé d’organiser la projection intégrale du « Secret des balls », épisodes inédits et reveal inclus.

Emmené par son auteur Slimane-Baptiste Berhoun, les acteurs et équipes de la web-série purent ainsi tester en live la réaction d’une assistance, certes toute acquise à sa cause, mais dont les nombreuses et spontanées réactions vinrent confirmer ceci : le talent ne triche pas et quand c’est bon…c’est bon !

Succès donc pour la team Frenchball, qui à l’issue de la séance, ouvrit le bal des questions-réponses en live d’un Max Linder qui faisait salle comble pour l’occasion.

« Slim », réalisateur, comédien et « auteur sous plafond » comme il se décrit lui-même, parfait dans son rôle de host répondait aux premières questions, entouré de la quasi-totalité des acteurs et organisait les « droits de réponses » entre les membres du casting avec aisance, simplicité et naturel.

Aisance, simplicité et naturel
Aisance, simplicité et naturel, c’est justement sur ces trois points que mon intérêt dévia d’un coup. Ce qui venait de me frapper, c’était avec quelle aisance, simplicité et naturel, la dizaine de trentenaires, ou presque, s’adonnait à cet exercice, livrant ici des anecdotes, annonçant là des projets, apparitions ou rôles futurs. Une bonne dose de talent et un sentiment de plénitude pour la plupart d’entre eux tout simplement. Évident et même beau à voir par instant.

Mention spéciale et avis personnel pour les surdoués « frères Descraques », dont chacune des interventions, toujours malicieuses et justes firent mouches. François et Raphael Descraques ou l’entrée fracassante de personnages de manga – transformation en super saiyan en cours pour le second à en juger sa tenue capillaire du soir – dans le paysage des nouvelles écritures en France.

IMG_5468

Après analyse de ces audiences
Plusieurs points mériteraient encore analyses mais parmi eux, deux éléments pour tenter d’expliquer les origines de ce succès, talent mis à part.

La première, et ce fut une révélation : je pris autant de plaisir si ce n’est plus, à découvrir le Secret des Balls sur l’écran panoramique du Max Linder, que lors de la « lecture » des premiers épisodes depuis ma tablette et mon smartphone.

A l’heure où les producteurs et diffuseurs tentent de créer des formats en tous genres et à chacun son « black mirror », et si l’une des solutions n’était-elle pas, aussi, de créer des formats « all screen compatibles » ?

A la manière du Secret des balls, suivre un format avec autant de plaisir d’un écran à l’autre. Pas évident à trouver, mais si vous en rêviez, Slim Berhoun lui l’a déjà fait.

Pour terminer, méditez donc ceci : à la question « comment s’est organisé le projet dans son intégralité ? », son auteur – encore Slim oui – répondit à peu près ceci : « je tenais à remercier les coproducteurs de cette saison 2, Studio 4 (France TV) et Endemol Beyond, qui nous ont accordé toute leur confiance, donnés les moyens nécessaires et surtout, n’ont jamais essayé de changer la moindre ligne de texte ni la moindre orientation artistique…

Une répartition des rôles claire et respectée. A la prod’ l’organisation du tournage, aux talents artistiques et aux auteurs l’écriture et les choix « visibles » face caméras. Évidence diront certains mais dans les faits… Sans doute les grands groupes audiovisuels s’éloignent-ils parfois trop de ces principes de bases. Ceci expliquant sans doute cela.

Me vient alors cette petite question, et si les nouvelles écritures devenaient à court terme le nouveau modèle référent de la fiction Française ?

On en parle ?

MJ

Auteur : Mathieu Jabaud

Mathieu Jabaud fonde « Les Audiences Consolidées » en 2017 dans le but décrypter, accompagner et transmettre son expertise et ses expériences liées aux médias et à la communication. Parmi ses clients : des chaînes de TV (Cnews, NRJ12), des écoles de commerce (Sup de Pub, EFAP, ISEG, Inseec), des universités (Paris 8, UPEC), des personnalités issues du monde médiatique, sportif et politique. ———————————————————————————————————————————————————— .Responsable de la communication du groupe Endemol France (2013-2017) .Chargé de Communication et Marketing à la Fédération Française de Judo (2006-2013) .Diplômé d’un MBA de Management du sport .Licence et Maîtrise Management et Commerce .Ecole hôtelière Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s